Nos conseils

 

Nos conseils


Vous venez de faire l’acquisition d’un bébé PLI , voici quelques conseils

   Nourriture : Il n’est pas question de nourrir votre petit compagnon à n’importe quelle heure n’importe comment, il faut une alimentation simple mais saine à heure régulière. Nous vous conseillons les croquettes PRO PLAN c’est complet et équilibré, il y a toute une gamme suivant son âge et son état,c’est important pour une bonne croissance, il faut compter entre 70 et 90g pour un chiot. Nous vous indiquerons ou vous le procurer. Evidemment de l’eau fraîche à volonté.

   Soins : Le PLI est particulièrement propre ne dégageant aucune odeur particulière. Son poil ne nécessite pratiquement aucun entretient, frottez le de temps en temps avec un gant en caoutchouc pour faire tomber le poil mort. Veillez à l’hygiène, des oreilles un nettoyage hebdomadaire avec un coton tige sec. N’oubliez pas les ongles ils ne doivent pas toucher le sol, personnellement nous utilisons des petites pinces pour les griffes de chats suffisantes et plus maniables. Nos bébés sont habitués à ces soins tous les quinze jours. Il faut entretenir les dents, si vous voulez éviter le détartrage chaque année. Brossez lui les dents tous les jours vous trouverez chez votre vétérinaire un dentifrice appétant les chiens aiment son goût ce qui facilite beaucoup le travail.

   Education : Comme tous les lévriers le P. l. I. obéit à son maître plus par amour par désir de lui plaire que par contrainte,il n’est pas question de le battre, élever la voix est généralement suffisant pour l’impressionner. Il est nécessaire de donner de bonnes habitudes à votre chiot dès son plus jeune âge.
Où va-t-il dormir ? : Le jour de son arrivée installez le avec sa corbeille dans la pièce où il dormira toujours. La première nuit si il pleure il ne faut surtout pas craquer ce sera terminé, si vous cédez il aura gagné.

   Les repas : A chacun son repas il ne doit pas partager avec vous ne lui donner jamais rien pendant que vous êtes à table, il deviendrait alors envahissant ce qui serait fort désagréable

   La propreté : Un bébé de deux mois n’est pas propre… armez vous de patience et tout se passera bien. Même si vous avez la chance d’avoir un jardin sortez le souvent, accompagnez le, sinon il vous attendra derrière la porte. Dès qu’il a fait ses besoins il est très important de le récompenser ( une caresse, une parole ou un petit bout de fromage ) . Si vous êtes en ville, trouvez un petit coin tranquille, votre chiot à été élevé à la campagne, beaucoup de bruits de la ville lui sont inconnus. Habituez le petit à petit mais surtout ne le lâchez jamais ! un lévrier qui a peur est une véritable fusée, si un accident devait se produire vous ne vous en consoleriez pas.

Nous serions heureux de vous consacrer notre temps afin de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser, nous attachons une grande importance à ce que vous partiez en toute confiance avec votre petit compagnon .